Aujourd'hui mes bons amis, nous allons disséqué le meilleur ami de Victor à savoir celui qu'on connaît tous à présent sous le nom de « l'égoïste ».
Attrapons donc le bestiaux par les cornes et ouvrons ce qui lui sert de cerveau ou du moins d'esprit afin de disséqué ce bizarre animal.
L'égoïste est une espèce bien particulière qu'on peut trouver dans chaque groupe d'amis. Je suis certain que inconsciemment vous en avez un parmi vous, voir avec un peu de malchance au sein de votre propre famille.
C'est parti mon kiki ! Mettez vous de la vaseline sous le nez et ouvrez grand vos yeux.
Meilleur ami de Victor alias l'égoïste a une amie qu'il va voir, mais ne vit pas avec elle. Le petit monsieur aime trop son indépendance, prétexte t-il. Il préfère vivre chez sa maman, car là, il ne paye pas de loyer et peut faire ainsi des économies. Il réside donc chez elle non pas par affection ni par nécessité, mais pour les avantages que cela représente. Il peut ainsi ne pas trop se faire de soucis à payer un loyer tout en faisant la morale aux autres et surtout peut s'adonner à ses loisirs qui ferait pâlir d'envie un fils de DRH. Et les loisirs de môsieur, c'est ses loisirs rien qu'à lui. Sa copine n'y participe pas.
Le petit monsieur a un emploi où il se croit indispensable. Pour parvenir à ce poste il a fait virer quelques collègues gênant qui auraient pu lui faire de l'ombre dans sa carrière qui est loin d'être brillante. L'égoïste n'est pas homme a avoir des scrupules. À propos de boulot, cela fait plusieurs fois qu'il promet à Victor qu'il y a une place et notre pauvre chômeur solitaire écrit et à chaque fois la réponse est négative. Y a t-il vraiment du boulot où travaille l'égoïste ? Non. Mais il pense que ça aide Victor de dépenser des timbres, il pense que cela lui donne espoir, que ça l'occupe et à lui cela lui donne bonne conscience. Et puis, c'est lui qui réceptionne le courrier alors...
Une ou deux fois par mois, il rejoint le club des playmobils où avec ses bons amis il critique tout et rien. Parle de tout et de rien. Finalement ils parlent de rien, mais ils ne s'en rendent pas compte, ces braves gens. Mieux vaut les laisser mourir dans l'ignorance. Mais notre égoïste n'oublie pas de critiquer les rmistes et toutes les personnes en difficultés d'emplois car pour lui ce sont des fainéants qui touchent des sous sans rien faire. Entre ses deux élucubrations, il boit deux petits canons, une bière et puis s'en va de retour au bercail la tête bien rouge avec un sérieux potentiel de danger pour les piétons au volant de sa belle voiture toute neuve. Vous l'avez deviné, au volant de sa voiture, l'égoïste est le roi. Il traitera de cons tous ce qui croiseront sa route.
On peut trouver aussi l'égoïste dans le jardin public de notre capital régionale. Armé de son appareil photo de professionnel paparazzi amateur, il clic toutes les petites culottes des majorettes dans les fêtes d'été. Se sert de son objectif pour mâter les jeunes filles et jeunes femmes, photographie à tout va, se prenant pour un Capra du 21ème siècle. Une tête de beauf pour accompagner le tout et c'est l'horreur lorsque vous le croisez le samedi soir, car le dimanche mâtin vous courez encore. Mais l'égoïste ne le remarquera même pas. L'égoïste vit pour lui, pas pour les autres.
Il n'y a pas eu que des bons moments dans sa vie, il faut être juste. Il en a baver. Heureusement, les amis sont là et il a eu Victor comme ami et également l'exclu. Sans eux, il ne serait pas si sûr de lui. Ces deux amis l'ont souvent aider, épauler, écouter ses états d'âmes, ses doutes, ses peines d'amours et toutes ses détresses. Et lui en échange ? Euh... ben rien... c'était normal non ? Les amis c'est fait pour ça. C'est vrai qu'il pourrait aider Victor et l'exclu, au moins les soutenir et leur remonter le moral, mais il se brouillerait avec le club des playmobils. Et puis il n'a pas le temps. Chacun sa vie et ses soucis. Il ne pense plus au passé et il a oublier qu'eux l'ont aider.
Un secret que vous ne connaissez pas. L'égoïste a été confronté à un terrible dilemme il y a trois ans de cela. Il était tomber amoureux de la fille avec qui il sort à présent. Mais voilà, la belle était la fiancée d'un de ses copains, un membre du club des playmobils. Mais cela ne l'a pas arrêter. Ni une, ni deux, il a voler la copine au copain playmobil et au passage l'orange chez un marchant qui n'y ont vu que du feu. Lorsque ce dernier pris conscience de la félonie il se trouva fort abattu quand la traîtrise fut venu se trouva fort dépourvu et sombra dans une dépression qui lui a valu six mois d'hôpital psychiatrique. S'en voulant un peu, l'égoïste chercha réconfort et excuses auprès de l'exclu et de Victor qui durent se faire violence afin de se taire sur la manière qu'avait leur ami de voir la chose. L'exclu pensait que c'était injuste, mais ne voulait pas s'en mêler. Après tout chacun sa merde et puis les histoires de cul, ça pue. Victor plus délicat était partager entre joie de voir son meilleur ami « l'égoïste » heureux avoir trouver sa douce moitié et la douleur du playmobil trompé et à présent en fâcheuse posture médicale. Victor s'en prit plein la gueule de reproches par le club des playmobils qui soutenait le fiancé trompé et accusait Victor de prendre parti pour l'égoïste et d'approuver cet acte infâme, ce qui était faux. Victor n'approuvait pas, mais il ne savait quoi dire à l'égoïste et pas plus au pauvre playmobil trahi. Victor ne savait plus qui croire. Il eut droit, par contre, à plein d'éloges de la part de l'égoïste. Mais une fois la sanction levé contre l'égoïste du club des playmobils et son réintroduction quelques mois après dans le dit club, qui a t-on oublier d'inviter pour la fête de fin d'année ? Oui, Victor. Il y a eu oubli. Et puis lui, il n'avait pas de copines pour venir en boîte pour danser. Et il ne sait même pas danser notre Victor. Et puis il y a la phrase toute prête :
« je t'aurais bien inviter, mais tu ne serais pas venue ! ».
L'égoïste comme le club des playmobils ou sa famille sait que c'est cette phrase qui calme bien gentiment notre Victor. Il n'aime pas s'amuser, alors pourquoi l'inviter?. Mais au fait ? Il n'aime vraiment pas s'amuser ? Bof, pas le temps d'y penser, vous dira l'égoïste.
Et puis, il y a le problème de l'exclu. Ça fait un peu de peine à l'égoïste que le club des playmobils ait décider de se séparer de son ami. Mais que voulez vous ? Il n'a qu'à trouver du travail. Et puis, c'est pas son problème. Il n'est pas là pour s'occuper de la misère du monde. Et puis, il ne veut pas se mettre la société à dos. Vous comprenez non ?
Aïe ! Il vient de se faire un bobo au doigt ! Vite il faut qu'il téléphone pour raconter l'accident qu'il transformera en blessure de guerre avec un peu d'imagination pour ne pas dire d'exagération à son ami l'exclu. Ben non, il ne peut pas. Et puis, il n'est pas certain qu'il le recevrait bien.... alors... quand même, après tout ce qu'il a fait pour l'exclu, c'est un monde ça ! Quoi ? Ben rien. Vite ! il reste Victor qui saura mieux écouter. Victor a les épaules solides et les oreilles bien à l'écoute.
L'égoïste va en vacance dans le Jura en hiver et dans les vosges où il y a un lac en été, car il aime la montagne. Et puis, c'est plus économique car un lac c'est un peu comme une mer mais en vraiment plus petit. Là il loue un petit chalet et amène sa belle pour la niquer, enfin il veut dire, lui offrir un voyage romantique. Ben oui, il la niquera. C'est la nature après tout non ?
Mais attention hein ? Pas question de mariage ! C'est plus à la mode. Le pacs ? Faut signer des tas de papiers. Et lui, il n'aime pas remplir des tas de papiers inutiles. Et puis, ils ont bien le temps non ? Alors la copine se contente d'un cadeau bimensuel et puis d'un petit coup de bite deux fois par mois, parfois trois lorsque son temps et sa libido est au zénith. Car l'égoïste n'est pas un étalon au lit. Mais Nous nous écartons du contexte, car sa vie sexuel ne nous regarde pas. Si ? Vous voulez savoir ? Bande de voyeurs va !
Bon. Tout ce que je peux vous dire, c'est qu'il se dope au viagra et même avec ça c'est pas l'exploit au plumard. Par contre, cela a réveillé chez lui une envie folle de se taper la jeune soeur de sa chérie. Elle a seize ans et notre égoïste se verrait bien au lit avec elle. Et comme il le dit à ses amis playmobils aussi subtils que lui :
« je la baiserais bien... mal, c'est vrai. Mais je la baiserais bien... ».
Une fois, il a tromper la femme de sa vie qui ne vit pas avec lui. Mais c'était juste un petit coup de bite, comme il a dit. C'était pas de l'amour.
Vous cernez l'animal à présent ? N'est-il pas poétique notre bestiaux ?
Tenez, un scoop. Finalement, il a fini par prendre une maîtresse, même s'il n''est pas marier. C'est la copine de la chérie. On ne choisi pas d'aimer qu'il dit pour se défendre. Mais dans club des playmobils les affaires de cul sont légion. Alors...
L'égoïste a voter Sarkozy. Car il en a marre des fainéants qui ne bossent pas, des étrangers qui volent le travail des français mais qu'il avoue qu'il ne ferait pas lui-même car c'est trop dur, pour la famille, car c'est sacrée, mais il ne veut pas se marier., pour une meilleure paye aussi, car les crédits sont tellement chers et il en fait tellement. Sa nouvelle voiture qu'il vient de se payer, son zoom et son super appareil photo dernier cri, et puis toutes ses sorties. Et les cadeaux qu'il fait chaque mois à sa chérie et à la nouvelle chérie. Car pas question de rompre. Cela lui plaît comme ça. Et puis, il ne sait pas comment avouer cela.
Romantique notre animal, je vous avais prévenu.
Il trouve même des excuses à Sarah de s'être moqué de Victor et de l'avoir tromper avec son frère. Il était au courant, mais que pouvait-il faire ? Avertir Victor ? Vous n'y pensez pas ! Vous vouliez lui faire de la peine ? C'est vrai que finalement il en a finalement eu et à en crever. Et en souvenir de cet épisode, l'égoïste n'a pas vraiment soutenu Victor pendant son épreuve. Pas question de se mêler de son affaire. L'aider ? Ho Victor était assez grand. Et puis il est vivant non ? Il aurait pu mourir ? Bien sûr, mais ce ne fut pas le cas, alors...
Ha l'amitié vu par l'égoïste ! C'est quelque chose !
Il y a tellement de choses à dire sur l'égoïste qu'il faudrait lui consacré plusieurs pages, mais cela serait lui faire trop d'honneur. Donc, nous vous laissons juger par vous même.
Que pourrait-on dire pour que vous décidiez de ne pas le lyncher au cas où il croiserait votre route. Et bien, je dirais pour sa défense, que l'égoïste est en somme quelqu'un de très banal. Qui n'a pas abandonné un ami ? Qui n'a jamais trahi ? Qui ne s'est jamais comporter comme le dernier des ordures sans une once de remord ? Pas vous ? Bon d'accord ce n'est pas à la porter de tout le monde mais...
Alors s'il était jugé, je pense qu'en ma qualité d'avocat du diable, je vous dirais que mon client est complètement inconscient de ses actes et souffre d'un égocentrisme aigu doublé d'un nombrilisme certain dont il est la première victime et je demanderai l'indulgence de la Cour. Heu... et puis non. Allez-y, vous pouvez le pendre !
Tien ? C'est vrai que c'est bon l'égoïsme parfois...

Notre étude est terminée. Écartez vous ! Je délie les pattes du bestiaux, afin de le relâcher dans son milieu naturel.