samedi 5 juillet 2014

Le hongrois et le rom

Je ne peux m'empêcher de commenter l'actualité lorsque je vois ce qui se passe. - La garde à vue de Sarkozy. Encore une affaire de plus. Pourquoi Sarkozy a-t-il été mis en garde à vue ? Parce que son parti à voler les citoyens français. Oui, c'est immorale et oui, il méritait d'être mis en garde à vue pour répondre des soupçons planant sur lui et son mouvement d'extrême-droite, l'UMP. Sarkozy a été se plaindre sur TF1 du mauvais traitement de sa garde-à-vue. Mais qui a fait voter cette loi ? Lui et son mouvement. Alors,... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 20:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 3 juillet 2014

Pouvoir encore écrire ?

Puis-je encore écrire quelque chose ici sans être jugé par quelqu'un qui croit me connaître et qui ne me connaît pas ? C'est la question que je me pose tous les jours, lorsque je me connecte sur l'espace personnelle de mon blog. Et pourtant, j'aurais bien besoin d'exprimer mon ressenti face à ce que je vis actuellement. Mais, me sachant jugé, je préfère ne plus écrire et garder sur mon estomac toutes les injustices dont je suis l'objet actuellement. Cette pratique de garder tout en moi, je l'ai souvent fait, auparavant et... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 26 juin 2014

Commentaires passés

Je vais faire un peu le tri dans mes anciens messages. Cela me pose un grand dilemme. En effet, ce blog est le passé de presque neuf années de ma vie. Ce blog marquera le passage de ce qui a été.  Aujourd'hui, grâce à un nouveau lecteur, j'ai relis certains commentaires. Et je me suis souvenu des anciens de passage. Au temps où tout était encore presque beau. Même si c'était des moments difficiles. Et pourtant, je vais effacé les réponses de mes commentaires que je faisais à mes lectrices et mes lecteurs de... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 25 juin 2014

Soldes

Aujourd'hui, c'est le jour des soldes.  Au journal régional, c'est chaque fois à la une. Il y a toujours un petit reportage et on peut parfois apercevoir à la télévision un magasin qu'on connaît ou même parfois, une personne qu'on connaît. Cela fait déjà deux ans que le journaliste se rend chez des commerçants ou dans des grands magasins pour demander aux vendeurs si les soldes ont bien marché. Et la réponse est négative. Il y a de moins en moins de bons chiffres d'affaires. Et la réponse des vendeurs est la suivante. ... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 20:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 23 juin 2014

Prélude d'un dernier acte

La souffrance ne peut s'effacer aussi facilement. Je me disais que j'oublierais avec le temps. Bien sûr, l'oubli commençait à venir. J'espèrais même que tout ceci n'était qu'un cauchemar. Pourquoi, comment est arrivé tout ce qui s'est passé ?  Un mois de juillet qui commençait et avec lui avait renaît l'espoir. Peut-être qu'un beau rêve et qu'un souhait le plus cher allait s'exhausser. Peut-être que toutes ces années de défaites étaient enfin derrière moi. J'avais fait reposer toute ma confiance en elle. Elle que... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 21 juin 2014

But !

  Vous n'êtes certainement pas passer à côté du fait qu'il y a la coupe du monde de football au Brésil ?Personnellement, j'aurais pu passer à côté si je n'avais pas vu que le peuple brésilien dans la misère ne soit méchamment maltraité par les forces de l'ordre. Pourtant, ces manifestations étaient légitimes. Il n'y a soit-disant pas d'argent pour les pauvres. Mais il y en a pour les footballeurs. On se fout de la gueule de ces gens. Ces matches sont de véritables usines à fric. Et en plus, c'est de la bouse et le foot ne sert... [Lire la suite]

jeudi 19 juin 2014

Les aventures fabuleuses (ou presque) d'un Karleman

Comme la situation est comique. C'est ce que je me disais en me levant ce matin. Je ne suis même plus étonné de ma situation financière, sociale et morale catastrophique dans laquelle je suis. Je ne stresse même plus. Je me lève. Je me lave. Je me rase. Je m'habille. Je prends mon petit déjeuner. Puisque je peux encore en prendre un... Pendant ce temps-là, j'en connais une qui se lève aussi pour amener son gamin à la maternelle et aller prendre son poste pour ne pas en hocher une de la journée. Je ne peux m'empêcher de penser à... [Lire la suite]
jeudi 12 juin 2014

Les deux blondes dans la ville

Il était une fois... deux magnifiques blondes.  L'une travaillait dans une banque. L'autre dans une boulangerie. Toutes les deux étaient jeunes et jolies. Les hommes se retournent lorsqu'elles marchent dans la rue. Même moi.  Tenez moi. A moi, elles me parlent ces deux magnifiques créatures blondes. Et même qu'elles ont dit de moi que j'étais un homme bien gentil. Et même que ça fait des jaloux parmis les mâles de ma ville les convoitant. Ce n'est pas de ma faute à moi si elles me trouvent gentil. Je n'ai rien fait... [Lire la suite]
samedi 31 mai 2014

Ma grande soeur

Ma soeur. Si je devais t'écrire un jour pour te dire ce que j'ai sur le coeur, j'aimerais que tu lise ces mots. J'aimerais que tu tombes sur ce texte et que tu puisses savoir combien j'ai souffert de ton manque d'affection à mon égard. Toi la menteuse, la cruelle, la première fille qui m'a fait souffrir. Au plus profond de ma mémoire, pourtant, je me rappelle de ta gentillesse et de ta protection lorsque je n'étais qu'un tout petit enfant. Je me rappelle du grand lit où nous dormions blottis contre toi, notre petit frère et... [Lire la suite]
mardi 27 mai 2014

Essayer de dormir

Ce soir je viens de prendre quelques petits comprimés blancs afin de m'aider à ne plus penser.  J'en avais besoin. J'ignore ce que demain sera fait. Le problème, c'est que je crois que j'ai un peu dépasser la dose prescrite. Bon, j'en ai pris deux. Ce n'est pas si grave. Je vais dormir tranquillement et demain je serai  tout calme.  Le monstre qui est en moi ne cesse de grandir. Il faut qu'il dorme cette brave bête. Dors mon ami le monstre. Dors... être incompris... Je dois retrouver un peu de sérénité. J'ai besoin... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 23:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,