vendredi 19 janvier 2007

PROMENADE AVEC JOHANN

Je vous invite à vous promener avec les yeux de Johann. Vous le connaissez, c'est ce garçon blond très beau et mystérieux. Venez avec lui.Il se promène dans une rue où il voit des Sans Domiciles Fixes. Ils sont nombreux, sales et fatigués. Certains sont propres et presque bien habillé. Beaucoup d'entre-eux sont ivres et ont l'air de zombies. Ils sont tous différents même s'ils semblent pour les bonnes gens tous pareil. Le seul point commun qui réuni tous ces malheureux, c'est le désespoir. Désespoir... Sont-ils les seuls ?Allons plus... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 10:58 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

mercredi 17 janvier 2007

LE PHARE

C'est marrant la vie. Ces temps dernier, j'ai revu Cécile. C'était tôt les mâtins. Je l'ai vu dans sa voiture. Je l'ai vu téléphoner tout sourire avec son portable. Je l'ai vu mangé son croissant aux amandes, activité qu'elle affectionne particulièrement avant d'aller travailler. Je l'ai vu courir dans la rue. Je l'ai vu rêveuse. Je l'ai vu anxieuse. Je l'ai vu pressée. Je l'ai vu qui oubliait de fermer ses phares. Je l'ai vu qui marchait sur la place. Je l'ai vu amoureuse. Je l'ai vu fatiguée. Ce mâtin, je l'ai raté de peu. Elle... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 11:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 16 janvier 2007

LE MANTEAU DE BROUILLARD

Ce lundi est un jour de brouillard. Un brouillard épais. Un jour comme je les aimes. Je ne sais pas pourquoi le brouillard me fascine autant. En tout cas, j'en ai profiter pour aller à la campagne me promener, vu que j'ai le lundi de libre. Je me suis enfoncé dans ce brouillard et le paysage était métamorphosé. C'est étrange mais il y a un moment je ne reconnaissais plus un endroit où je passe souvent. Mais mon instinct à pris tout de suite le dessus. J'ai percé ce brouillard. J'étais heureux de le faire. Et puis j'ai eu comme une... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 10:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 12 janvier 2007

SOUVENIRS DE LYCEE

Victor est aller chez ses parents pour leur souhaiter la bonne année. Sa mère était sorti faire les soldes et son père était dans son fauteuil avec son journal, la télévision ouverte et sur la même chaîne à croire qu'elle est bloqué juste sur celle-ci. Il se demande parfois, si ce n'est pas un scénario qui se rejoue sans fin. Pas grave. En attendant, il est encore monté dans ce fameux grenier là où tous les souvenirs sont rangé. Et puis, il fouille dans son vieux sac des années lycées. Toute une époque. Tien ! La liste de la classe.... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 20:24 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
lundi 1 janvier 2007

ENCORE UN MÂTIN

Comme chaque nouvel an, depuis quelques années déjà, Victor l'a une fois de plus passé seul. Il commence a avoir l'habitude. Façon de parler d'ailleurs, car il n'en prend pas vraiment l'habitude. Au début, cela l'excitait. Il se disait que ce ne serait pas la peine de faire des simagrées et que c'était pas mal. Oui, ce fut pas mal, la première année. Et puis, il y en eu une deuxième. Et déjà c'était moins bien. Alors vous pensez la troisième...Mais on s'y fait. C'est une question d'habitude. Après tout, il y a plein de gens bien qui... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 20:27 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
dimanche 31 décembre 2006

MESSAGE DE FIN D'ANNEE

Chères amies blogueuses, chers amis blogueurs,Voici une année qui se termine. Je voulais vous remercier toutes et tous de me lire si souvent et chaques mois plus nombreux. Je voulais vous remercier pour les messages que vous m'avez adresser cette année. Je voudrais vous remercier d'avoir ris avec moi dans mes délires et mes aventures plus ou moiins bizarres, d'avoir été triste lorsque j'ai écrit des textes moins drôles et d'avoir soutenu Victor dans ses aventures (même s'il n'existe pas). Merci d'avoir pris position avec moi dans... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 14:24 - Commentaires [6] - Permalien [#]

mardi 26 décembre 2006

LES ENFANTS DE DON QUICHOTTE

Pour la fin de l'année, je me lance dans un texte engagé.Il y a plus d'une semaine, dans l'émission « à l'aparté » était reçu une ministre du gouvernement De Villepin : madame Catherine Vautrin, ministre déléguée à la cohésion sociale. On ne savait même pas que cela existait.La ministre était invitée pour parler d'un grave problème que je traite parfois avec mon petit blog de rien du tout : le problème des Sans Domiciles Fixes.Lorsque la journaliste de Canal + lui a posé la question concernant le soutien de Jean Rochefort à... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 20:27 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
samedi 23 décembre 2006

DOUCE NUIT DE NOËL

Demain c'est Noël. Les souvenirs remontent à la mémoire de Victor.Il se souvient lorsqu'il était enfant.Le sapin de Noël que ses soeurs, ses frères et sa mère décoraient. Le petit frère qui perché sur l'épaule de son père accrochait l'étoile du berger tout en haut du pic du sapin. Les boules multicolores si belles, les guirlandes argentés et dorées et les bougies clignotantes qui donnaient la note magique de ces jours où la famille se réunissaient. Quels merveilleux souvenirs. Victor se met à rêver en pensant au passé et aux jours... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 19:59 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
jeudi 21 décembre 2006

ON SE TELEPHONE !

Ces derniers jours Victor a téléphoner à son meilleur ami. Il était très contant d'avoir de ses nouvelles. Le meilleur ami a dit à Victor qu'il allait bien. Qu'il était aller à toutes les fêtes de la région, qu'il avait été à tous les spectacles et qu'il avait pris plein de belles photos. Il a été aussi à un spectacles gratuit, grâce aux place que sa boîte lui a offert et que c'était vraiment bien. Qu'il aurait bien voulu appeler à Victor parce que justement il en avait une de trop, mais qu'il ne savait pas si cela lui plairait.... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 20:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
dimanche 17 décembre 2006

LA FRANCE QUI SE LEVE TÖT

Une fois n'est pas coutume, je vais vous compter une de mes journées. Ce samedi 16 décembre 2006, je profitais que j'avais mon après-midi pour faire quelques courses pour subsister lorsque la bise du froid se ferait sentir (comme c'est bien dit, même si c'est n'importe quoi), et j'allais comme un brave au supermarché de mon coin qui porte le joli nom d'Auchan. Je sais, je fais beaucoup de publicité pour les magasins, mais vous conviendrez, qu'il faut bien vivre.Donc, j'allais tranquillement de rayons à rayons avec mon caddy comme un... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 15:33 - - Commentaires [9] - Permalien [#]