samedi 11 avril 2015

Ballade au-dessus des toits

Que deviennent les personnages des histoires au bout de dix années ? Ils finissent peut-être par exister...Rappelez-vous, le corbeau, petit Tom et Anissa, Victor et Rémi. Que sont-ils devenu ? La vie avaient-elle fini par s'arranger ?L'histoire est-elle parallèle en dix ans ? 2005-2015. Non, rien ne se ressemble ou bien peut-être que tout est semblable. Mais tout continue son chemin... La vie de petit Tom avait été chaotique. Il avait connu des années de chômage. Avait passé aux yeux de sa famille pour un fainéant qui ne cherche pas.... [Lire la suite]

jeudi 5 février 2015

L'appel du rêve

C'est bête à dire, mais l'espoir ne tient qu'à un petit fil de rien du tout. L'espoir entraîne le bonheur. Lorsque vous n'attendez plus rien de personne et que quelqu'un vous porte alors un intérêt, vous semblez ne plus toucher terre. Suis-je dans cet état d'esprit. Je l'ai été, hier. Il a suffit d'un appel pour que je puisse enfin croire en quelque chose de plus beau dans ma vie. Je me suis mis à espérer que je pourrais peut-être, moi aussi, être heureux. Je me suis mis à rêver que peut-être je pourrais moi aussi ne plus être seul... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 20:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 30 septembre 2014

Un magnifique septembre printanier.

Il a fait bien beau en cette fin d'été. On se serait crû au printemps. Le soleil brillait et j'ai même entendu les oiseaux chanter. L'automne est arrivée, comme tous les ans. Cet automne que j'aimais. Cette saison qui est si belle dans notre pays lorrain. Cela ne ressemble pas encore à l'automne. On se croirait encore en été, ici. Je semble avoir le coeur léger ?... Et bien. Il n'en est rien.Pour moi, ce mois de septembre fut le plus moche que j'ai connu depuis. Bien que celui de 2010 ne fut pas banal non plus... mais c'est celui de... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 20:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 12 juillet 2014

Le carnet d'adresse

Dans la vie, nous avons tous un carnet d'adresse ou bien un cahier où nous inscrivons le nom, l'adresse et le numéro de téléphone des personnes qui nous sont chères. Aujourd'hui, nous avons l'ordinateur, le portable et la tablette. Mais l'application a le même nom : "carnet d'adresses".  Commençons par ce qui nous concerne : "le lien". Sur un blog, "le lien" est l'adresse de votre blog. Depuis que mon blog existe, j'ai mis des adresses de blog et j'ai souvent parlé des autres blogs dans des textes. Aujourd'hui,... [Lire la suite]
jeudi 12 juin 2014

Les deux blondes dans la ville

Il était une fois... deux magnifiques blondes.  L'une travaillait dans une banque. L'autre dans une boulangerie. Toutes les deux étaient jeunes et jolies. Les hommes se retournent lorsqu'elles marchent dans la rue. Même moi.  Tenez moi. A moi, elles me parlent ces deux magnifiques créatures blondes. Et même qu'elles ont dit de moi que j'étais un homme bien gentil. Et même que ça fait des jaloux parmis les mâles de ma ville les convoitant. Ce n'est pas de ma faute à moi si elles me trouvent gentil. Je n'ai rien fait... [Lire la suite]
samedi 31 mai 2014

Ma grande soeur

Ma soeur. Si je devais t'écrire un jour pour te dire ce que j'ai sur le coeur, j'aimerais que tu lise ces mots. J'aimerais que tu tombes sur ce texte et que tu puisses savoir combien j'ai souffert de ton manque d'affection à mon égard. Toi la menteuse, la cruelle, la première fille qui m'a fait souffrir. Au plus profond de ma mémoire, pourtant, je me rappelle de ta gentillesse et de ta protection lorsque je n'étais qu'un tout petit enfant. Je me rappelle du grand lit où nous dormions blottis contre toi, notre petit frère et... [Lire la suite]

vendredi 14 février 2014

Je ne fêterai jamais la Saint Valentin

Je pense que je ne fêterai jamais la Saint Valentin. Je me suis fait à cette raison. Je ne suis pas fait pour être heureux en amour. Je ne pourrai plus jamais dire : « je suis avec cette fille ».Je n'en suis pas plus malheureux que cela. Comme je l'écris plus haut, je me suis fait une raison. Je mourrai certainement seul. Je ne vivrai jamais en famille. Je veux dire que je ne fonderai jamais ma propre famille. Ce n'était d'ailleurs pas ma première préoccupation lorsque j'étais plus jeune. Je me suis jamais vu dans la peau... [Lire la suite]
lundi 10 juin 2013

Les droits de l'homme

J'ai le droit d'aimer une femme mais je reconnais son droit à ne pas m'aimer.C'est vrai. Pour prendre le dernier exemple, j'ai aimé Lucie. Peut-être même que je l'aime inconsciemment encore. Et elle avait tout à fait le droit de ne pas m'aimer; de ne pas me trouver beau ou à son goût; de ne pas me vouloir comme chéri parce que trop « pauvre » pour elle. De tout cela et de bien autres choses encore, je reconnais qu'une femme a tout à fait le droit de choisir l'homme avec qui elle veut partager sa vie ou son lit. Une femme a... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 23:30 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
jeudi 18 avril 2013

Réconciliation

Ce texte je l'ai écrit fin juin 2012. Je le diffuse aujourd'hui. François Hollande vient d'être élu. Comme beaucoup de gens dans ma ville, j'ai voté à gauche. Certes, j'ai voté Front de Gauche au premier tour, mais j'ai voté pour la candidate socialiste au second tour. Je ne voulais pas que le candidat de l'UMP soit élu. Du coups, je suis revenu dans le camp des gentils. Je suis redevenu un citoyen tout sympa. Fini le Karleman rebelle qui faisait peur à gauche comme à droite. Mon maire apprenant la nouvelle décide sur le champs de me... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 19:50 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 14 avril 2013

Lasse attitude

J'ai beaucoup eu de mal à vous écrire ces lignes.J'ai oublié trop souvent que je suis sur un journal intime, sur le mien. Pas si intime d'ailleurs, puisqu'il est publié sur la toile. Je n'arrive plus à faire dans l'original ou dans le passable à lire, un tant soit peu que j'y sois parvenu un jour.Je dirais donc les choses tout simplement, ce soir.Je vais essayé de faire un vrai break. Ce break dont je parle tout le temps et que je ne fais pas. Je veux le faire pourtant et il m'est même nécessaire et vital à présent. Je vous explique... [Lire la suite]