L'homme qui n'a pas d'étoile

samedi 28 novembre 2015

Merci

Cela fait environ plus de quatre mois que je ne pouvais plus accéder à mon blog. Bien sûr, j'ai averti canalblog (ou plutôt canalbug) qui m'a donné des réponses évasives comme à leur habitude. C'est pas de leur faute, holly ! Bref, ils se foutent du monde. Par contre, quand il est question de rentrer dans la vie de leurs abonnés... ça, ils savent le faire.Bref, je suis arrivé à y accéder par mes propres moyens. Quelle ne fut ma surprise, après quatre mois d'absences, que vous étiez encore plus de 300 lecteurs/trices à passer... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 19:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 11 novembre 2015

L'été indien dans ma ville

Texte de quelque mois, paru aujourd'hui : L'automne commence à s'installer, après le merveilleux été indien que nous avons connu dans notre région. Été indien dont je n'ai pas profité pleinement. L'été a été exécrable. Et le mois de septembre, je n'avais plus de voiture. Et un Karleman sans voiture, c'est un peu comme Lucky Luke sans son cheval. Je suis donc resté très souvent chez moi. Sauf lorsque j'étais obligé de me déplacer pour obligations diverses. Si vous suivez vraiment mon blog, vous savez que je vis dans une petite ville... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 30 juin 2015

Parce que tout fini un jour

Je ne peux pas dire que j'avais une vie facile et aisée lorsque j'ai créé mon blog en juillet 2005. Dix années sont passés, aujourd'hui elle est plus difficile encore. Lorsque j'ai déménagé dans la ville dans laquelle je vis actuellement je pensais que la chance m'avait souri et l'espoir m'abitait alors. Et lorsque j'ai rencontré Lucie j'ai pensé que enfin la chance décidait de me sourire. Cette chance que je l'aurais pas voler. Mais les choses ont été très différentes et ma vie est aujourd'hui ce qu'elle est. Je n'ai jamais beaucoup... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 20:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,