La vie de Rémi plus connu sous le surnom de L'Exclu. Attention, ça va éclabousser !
dimanche 7 octobre 2012

Rémi, la fin de la chute

Le vieux réveil posé sur la table de nuit qu'il a depuis son adolescence sonne 7 heure. Rémi se réveille. Il doit se lever. Pourquoi ? Il n'a pas de travail. Justement, il faut se préparer, aller chercher son pain et puis se rendre à la maison de l'emploi de sa ville, parce que c'est moins loin que la maison de l'emploi de la capitale ou pôle emploi qui se trouve juste à côté l'un de l'autre. Cela fait l'économie d'un ticket de bus et puis surtout, pôle emploi ne s'intéresse plus aux rmistes, on le le convoque même plus. De... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 19:50 - - Commentaires [86] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 2 octobre 2012

Rémi, la misère c'est ça au RSA

Rémi regarde la chaîne LCP et écoute toutes ces bonnes gens de l'UMP parler de leur RSA qui remplace le RMI. Il écoute le Wauquiez, cette tête de con, d'abruti, de pourriture de merde qu'il est. Ce secrétaire d'état-ministre qui se prend pour un être supérieur en se permettant d'insulter les gens qui vivent dans la précarité et qu'on nomment « allocataires au Rsa ou Rsaiste », terme qui ne veut rien dire. Toute l'arrogance d'un type qui représente un gouvernement de gens foutres, d'ordures qui ont plongés avec la... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 19:46 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 2 mars 2011

sur le répondeur

Rémi n'a plus de nouvelle de gentille soeur, pas plus de de gentil frère et il se dit que ce n'est pas plus mal. Parce qu'après tout, faire semblant, ça ne sert à rien. Alors qu'ils restent où ils sont. Il sait très bien que dans sa famille, personne ne l'a jamais aimé.Il n'a plus de nouvelles de personne et il se dit que c'est tant mieux, parce que de toute façon il est bien tout seul. C'est mieux comme ça.Mais voilà, c'était sans compter sans un imprévu, une lueur d'espoir, un signal dans la nuit. Enfin, si on peut appeler ça comme... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 10:41 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 29 novembre 2010

Débrancher...

Il est 7 heure du matin et le réveil sonne. Cela fait déjà 7 ans que Rémi a décidé que c'est à cette heure-là qu'il prendrait sa douche, son petit déjeuner et s'apprêterait pour aller chercher son pain et puis irait trois fois par semaine à l'ANPE devenu aujourd'hui pôle-emploi. Les choses changent. Du RMI on est passé au RSA. Les années ont passé. Les galères se sont accumulées. Lui, il est toujours là. Cela fait déjà plusieurs mois que tout à changé pour lui. Aujourd'hui... le réveil sonne et il l'éteint. Il reste couché finalement.... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 19:56 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 22 septembre 2010

S'endormir

Finalement, le temps est gris. Pas besoin d'aller chercher du pain. Pas besoin de faire les courses pour acheter trois bricoles chez Lidl, parce que cette nourriture est dégueulasse. Il n'ira pas non plus au rendez-vous du CCAS où sont assistante sociale qui le suis pour son RSA en a rien à faire.Il a juste envie d'une chose Rémi.Dormir. Dormir. Et si cela pouvait durer l'éternité. Ici, il n'a plus sa place. Alors pourquoi ne pas rester coucher.
Posté par Karleman à 20:04 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :
samedi 28 août 2010

La vie des autres

Rémi est allé à son médecin parce qu'il un chopé un rhume qui ne passe pas. Il entre dans son cabinet et là son docteur lui demande comment il va. Jusqu'à là tout va bien, parce que c'est normal lorsque votre médecin vous pose cette question. Et puis, il lui fait la remarque qu'il n'a toujours pas d'emploi et que ce n'est pas normal. Là Rémi, il trouve ça moins normal. Est-il au pôle-emploi ? Il s'est trompé de porte ! Ça y est ! Ben non, même pas. Alors comme notre Rémi est un gars qui ne se laisse pas faire, il dit carrément à son... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 19:31 - - Commentaires [22] - Permalien [#]

mercredi 4 août 2010

Rémi sans famille deviendrait-il une légende ?

Rémi l'a mauvaise. Il est dans sa HLM qui est en train d'être rafistolée avec des rustines. On repeint les murs pour que l'immeuble fasse neuf au dehors. On change les fils d'électricité pour la deuxième fois en 15 ans. On colle. On fait du neuf avec du vieux. On fait semblant. Le maire veut que sa ville fasse neuve. Tu parles ! Rémi fini son mois avec ses 20 euro pour arrondir... parce qu'en vérité, c'est un peu moins. Et un peu moins, c'est guère plus. Il va falloir faire avec. Il tire sur le peut d'économie qui s'est fait, ses... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 18:27 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
mardi 1 juin 2010

c'est une maison bleue...

Rémi a eu du mal à se lever se matin. Parce que chaque matin, c'est devenu un peu plus dur. Le réveille sonne et il le laisse sonner. Parce que pour une fois, ça fait du bruit dans la maison. Un peu comme une alerte. Un peu comme un appel. Au secours ?Se forcer à se laver un peu, se barbouiller en tout cas. Se raser pour ne pas être pris pour un ours. S'habiller avec souvent les mêmes vêtement usés pour la plupart. Parce que les soldes, il ne pourra pas encore les faire cette année. Que voulez vous qu'il fasse avec ses ridicules 400... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 19:55 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
mardi 18 mai 2010

Rémi la vie au RMI

Rémi subit la crise. Ben ouais, comme tous ceux qui sont dans la mouise, pour ne pas dire un autre mot. Bien que ce ne soit pas celui qu'il emploi. Mais restons poli et pour le moins correct. Ça sera un peu plus dur pour lui. Un peu ? Il continu sa petite vie de rmiste, même si ce n'est pas une vie. Pourquoi dit-il toujours qu'il est au RMI ? Et bien, rmiste, c'est devenu un signe de ralliement. T''es Rmiste ? Moi aussi ? T'es chômeur ou Rmiste ? Les deux. C'est pire.Pourtant, il y a un an, il avait entendu tous les changements qu'il... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 20:15 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 8 avril 2010

Le bon numéro

Rémi se réveille tous les mâtins chagrins. Aujourd'hui, jour comme tant d'autres. Il va cherché son pain. Va à la maison de l'emploi de sa ville de m**** où il a trouvé une place, puis il rentre chez lui. Machinalement, à la même heure, il ouvre sa boîte au lettre et là il trouve une lettre de la sécurité sociale et son loyer. Ben oui, faut bien payer son toit. C'est pas un luxe son appartement, mais il est cher ! Ben oui quoi c'est la crise !Il ouvre sa lettre de loyer. Paf ! Encore augmenté ! Ben voyons ! Et hop, un cran de sa... [Lire la suite]
Posté par Karleman à 20:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]