Je surfe sur les blogs qui sont dans mes liens tous les soirs. J'ai l'habitude d'aller toujours sur les mêmes. Je vous lis tous les jours. Je laisse parfois des commentaires. 

Ce soir, un blog trois blogs ont disparus. Fermés ou bien au titre de "the end". 

Le mien tient la route. J'ignore pourquoi et comment. Je ne m'en plaint pas. Il entame sa huitième année. Je me rends compte que la vie des autres change. La mienne aussi a changée. En mal. 

Ce soir, je suis un peu triste. Je n'ai pas envie de me le cacher. Zia a fermée son blog. J'aimais la lire. J'avais l'impression qu'elle était encore présente. Je ne suis pas égoïste. Elle a sa vie et je sais qu'elle est pleine d'enthousiasme. Cela ma fait plaisir de voir une jeune femme aussi pleine de vie malgré les obstacles et les épreuves qu'elle traverse. Parce que la vie ne fait de cadeaux à personne. Elle donne sa part de bonheur et de malheur à chacun de nous. 
J'aimais sa façon d'écrire. Même si parfois elle parlait de moi sans aucunes retenues et en exagérant un peu certaines choses... Mais peu importe. Je l'aimais bien ma petite fée. Ne vous y trompez pas. 
Je n'ai même pas eu le temps de lui laisser un petit commentaire. Alors je lui laisse ici.
Bonne route à toi, chère Zia. Bonne route mon amie. Prends soin de toi et sois heureuse. 

Beaucoup de blogs sont inactifs. Je retirerai bientôt les liens. Des ami-e-s qui s'en vont. Certain-es ne m'ont même pas dit "au revoir". Heu... non. Personne.
En même temps, les adieux sont souvent douloureux et inutiles. Donc, c'est mieux ainsi.
J'aime les adieux, moi, pourtant. Parce qu'un "adieu" est un "au revoir". Et lorsque quelqu'un part, c'est surtout pour être mieux. Un blog n'est pas une vie.Surtout lorsqu'on a le choix d'autre chose. J'en suis bien conscient. Il ne faut pas être égoïste. Je pense souvent à ceux qui font autre chose. Et parfois, souvent, je pense à eux. J'ai même parfois des nouvelles.

J'avais encore des tas de choses à dire sur ce blog. 

A midi, j'ai appris la terrible nouvelle. Dès demain, l'accès à internet pour les personnes avec la version "xp familiale" ne sera plus prise en charge par microsoft. Merci bande de connards. 
Avez-vous pensé que des gens ne pouvaient pas s'acheter un nouvel ordinateur ou un mise à jour ? 
Non, vous ne pensez pas bande de cons que vous êtes. Vous ne pensez qu'à votre profit et votre sale fric.
Pourquoi l'europe n'a pas créer son propre produit comme la Chine ? Peut-être parce qu'elle sait mieux imposer des devoirs que des droits à ces citoyens ? Du coups... oui, tout s'explique. Nous ne sommes des citoyens que pour les élirent les politiciens et pour payer des impôts... suis-je bête. 

J'avais des choses à dire. Mais j'ignore si je pourrai continuer longtemps à surfer. 

Mon blog n'a jamais été réellement compris... je crois.
C'est peut-être moi qui me suis mal exprimé. Et puis, je n'imaginais pas que je tomberais aussi bas.

Finalement, microsoft accélère ma déchéance. Et par-là même l'accélération de mon projet de fin.

Les choses sont finalement bien plus simples que je le pensais. Les choses sont aussi moins belles que je le croyais.

Mon Didi est toujours d'attaque. Mais il m'a prévenu. Pas question qu'il travaille sans filets. Il n'est pas fou, Didi mon petit ordinateur. Il en a même un peu marre. Il a tenu le choc et moi je n'ai même pas les moyens de lui apporter une meilleure condition de vie. Honte à moi ! 

Et bien voilà. C'est tout pour aujourd'hui. 

Tout va bien. "L'important, ce n'est pas la chute. C'est l'aterrissage". 

A demain... enfin, peut-être.