Ce soir,  je m'adresse en direct à vous, ô les gens.

Vous n'avez pas jouer à mon jeu et c'est pas gentil. Sauf M.R. qui a joué et je l'en remercie.
Bon, la réponse n'est pas la bonne. Mais l'important n'est pas de gagner mais de participer, comme dirait le baron de COUBERTIN. Enfin, je pense que c'est lui, je m'en souviens plus.

Demain, un autre message, mais tous seront programmés. Je vous ai écrit des histoires aussi. J'espère qu'elles vous plaieront.
Je vous dit au revoir, les gens.

Je publie les derniers commentaires, mais sans donner de réponses.
J'espère être de retour parmi vous dans les prochaines semaines. Alors bonnes vacances et ne restez pas trop au soleil sans chapeau, parce qu'autrement, vous serez tout fou et vous danserez sous la lune. Si si. C'est ce qui arrive dans ces cas là.

Alors continez à me lire et si avez été sage, vous aurez le droit à un bout de gâteau papy Brossard.

à bientôt les gens. Merci.