Un petit enfant me demande :

Dit monsieur Karleman ? C'est quoi être de l'UMP ?

Être de l'UMP, c'est se conduire comme un véritable dégueulasse en montant la population les uns contre les autres.
C'est détruire notre pays en le vendant au capitalisme international. C'est s'en prendre aux plus faibles à dix contres un. C'est être injuste, impolie et insultant envers les autres, les plus démunis, ceux qui sont à terre et qui ne peuvent plus se défendre.
C'est parler de travail quand on a rien foutu de sa vie qu'assis sur les bancs de la fac et dans les bureaux administratifs en cuir de vaches et qu'on gagne trop en travaillant le moins possible mais en faisant croire le contraire et qu'on demande à son voisin de travailler plus en payant toujours moins.
Être de l'UMP enfin, c'est tout bonnement se moquer des gens. Être de l'UMP, c'est un peu comme engueuler son voisin qui se gare sur un parking pour handicapés mais de pousser dans la rue un handicapé sur un fauteuil roulant en se foutant de sa pomme par dessus le marché.

L'enfant me répond et faisant un geste de son doigt vers son oeil signifiant que je lui raconte des histoires :

Hooo l'autre hé ! Ce que vous me décrivez, ce n'est pas les gens de l'UMP hé ! Ca c'est les plus grands qui nous embête pendant la récréation hé ! Je le sais parce que la maîtresse les mets au coin et nous dit que ce ne sont que des voyous.

Moi :

Voilà ! Tu as très bien défini ce qu'était un(e) adhérent(e) de l'UMP ! C'est le mot : c'est un voyou !